IUML CNRSIUML CNRSIUML CNRSIUML CNRSIUML CNRSIUML CNRSIUML CNRSIUML CNRSIUML CNRSIUML CNRSIUML CNRSIUML CNRSIUML CNRSIUML CNRSIUML CNRSIUML CNRSIUML CNRSIUML CNRSIUML CNRSIUML CNRSIUML CNRSIUML CNRSIUML CNRSIUML CNRSIUML CNRSIUML CNRSIUML CNRSIUML CNRS

Développer des projets interdisciplinaires

La fédération de recherche est bâtie autour d’un projet scientifique composé de 4 axes de recherche :

  • Biodiversité et environnement côtier
  • Exploitation et valorisation des ressources marines
  • Systèmes marins, ouvrages et géomatériaux
  • Changements, conflits et gouvernance

Ces grands axes de recherche se sont notamment développés dans le cadre de programmes intégrés soutenus par la région des Pays de la Loire (GERRICO, COSELMAR), regroupant la plupart des équipes de la Fédération IUML. Le projet GERRICO (Gestion des Ressources et des Risques dans les Espaces Côtiers ; 2006-2010) a ainsi réuni une centaine de chercheurs d’Ifremer et de l’Université de Nantes sur une zone atelier (la Baie de Bourgneuf) et une activité (l’ostréiculture) en mobilisant de nombreuses questions scientifiques en inter-disciplinarité. Le projet COSELMAR (Compréhension des Socio-Ecosystèmes Littoraux et Marins pour l’Amélioration de la Valorisation des Ressources Marines, la Prévention et la Gestion des Risques ; 2013-2016), coordonné par Sophie Pardo (Univ. Nantes) et Philipp Hess (Ifremer), rassemble 11 laboratoires de l’Université de Nantes et 5 équipes Ifremer (soit environ 130 chercheurs) sur les aléas maritimes (submersion marine, algues toxiques, biocolonisation des ouvrages en mer, espèces invasives) et à la valorisation des ressources marines (valorisation d’espèces invasives, traitement de l’eau de mer). De nombreux autres projets nationaux ou internationaux rassemblant des équipes pluridisciplinaires ont également pu être développés au sein de l’IUML (HUMAN SEA, FEMMAR, ORECOLM, BIOTECMAR, GESTION-DURABLE (PSDR GO), MARE ECONOMICUM, AMPED, COMSAUMOL, SEAPRO, VALPENA, ERIKA, GECOPE, XYNTHIA, ESTUAIRE DE LA LOIRE, PRESPO, etc.).